Cosmic Chillies' Collection

by PENELOPE PILLAS

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
01:35
2.
00:58
3.
4.
5.
6.
00:19
7.
8.
9.
00:59
10.
11.
00:28
12.
00:35
13.
00:59
14.
01:38
15.
16.
02:02
17.
18.
01:41
19.
20.
21.
01:36
22.
23.
01:58
24.
00:54
25.
26.
27.
28.

about

Installation : photographies – plate-forme en ligne avec bandes sons – drap blanc – plexiglas –
Dimensions diverses

L’objet qui m’a été imposé est une pochette d’album. J’ai dû répondre au sujet par une collection ou un cabinet de curiosité. J’ai donc construit une collection autour d’une accumulation d’images et de sons qui s’apparenterait une recherche scientifique.
Dans une premier temps j’avais comme première intention de rendre compte de l’évolution de la musique. Effectivement, toute la musique est mise sous forme numérique de nos jours. Il y a donc une confrontation entre le CD, objet palpable, et l’album en ligne, numérique.
Le spectateur est donc confronté à un cabinet de curiosités qui met en place une collection à la fois matérielle et immatérielle.
L’esprit de recherche scientifique est figuré ici avec la nappe blanche, les recherches sous formes de planches ou de dessins, l’ordinateur avec internet, support de recherche très utilisé, et les photographies sous forme de captures de microscope. L’objet principal, la pochette, est disposé en évidence, puisque toute cette élaboration de travail tourne autour de lui.
On a ici une recherche autour de l’image et du son. Chaque image correspond à une piste son : étant donné que la pochette regroupait deux CD de 14 pistes chacun, il y en a au total 28. Chaque photographie est, en fait, une partie de la pochette d’album, seulement, le fait de les présenter sous une vitre, comme des archives précieuses, constitue d’autres objets indépendants de l’album. Elles sont classifiées à la manière d’une collection, tout comme les pistes audio sur l’ordinateur qui sont ordonnées. Les photographies peuvent faire penser au travail de Christian Boltanski avec sa galerie de portraits, "Les Écoliers d'Oiron" au Château d’Oiron (exposition Curios & Mirabilia). On remarque que selon les parents des écoliers, les photographies ont des formats, des couleurs qui diffèrent. Ici, dans mon exposition, les teintes entre le bleu et le rouge se mélangent, formant différentes atmosphères, classées selon le titre des deux CD : Mars et Jupiter. Les bandes sons ne sont pas construites au hasard : chaque bande son reprend des sonorités du CD. Par exemple la piste 1 reprend des sons de la piste 1 du vrai album. Comment ces bandes sons on été envisagées ?
Les bandes sons en ligne ont donc repris cette idée du cosmos et de l’espace retrouvée dans le titre (Jupiter et Mars). Sur les pistes de Jupiter, le schéma est très simple : le début et la fin du morceau forment le squelette de la musique, ils sont confrontés à des sons générés par le système Jovian. Jovian étant le système Jupiter dans son entièreté. La particularité du CD Jupiter est que l’on a gardé l’annonce des scientifiques qui expliquent par quels moyens ils récupèrent les sons de la planète : ces annonces appuient sur le côté scientifique de ma collection mais aussi elles font référence aux annonces d’avant les chants de cors de la chasse à cour, qui, souvent, rapportaient aux cabinets de curiosités du XVIIe siècle des bustes d’animaux empaillés. On pourrait penser au cabinet de curiosités du décorateur Jacques Garcia, exposé au Château du champs de Bataille en Normandie.
Dans les pistes de Mars, on a une confrontation avec les sons du groupe et les sons récoltés sur Mars par deux robots : Opportunity et Spirit. On garde le même processus : le début et la fin de la piste forment le squelette du morceau, mais elle est perturbée par l’arrivée sonore du robot. Cela constitue une ambiance beaucoup plus agressive du fait que Mars est aussi le Dieu de la guerre, donc de la violence. Les sons de l’espace sont empruntés au site de la NASA.
Le début et la fin des morceaux des deux CD sont samplés, déformés, mixés souvent pour des problèmes de droits d’auteur. De plus, les titres ont été modifiés et font références aux planètes : Jovian et Mars. Ces bandes sons, par leur déstructuration, prennent une nouvelle structure, donc sont une restructuration. Ce travail de déstructuration et restructuration crée un nouvel espace où les gens, par rapport à ce qu’ils sont renvoyés avec les images et les sons, se sentent bien ou non.
Tout ce travail autour du son et de l’image s’inspire de la collaboration de Franck Eon et Rolf Julius lors de l’Exposition « Franck Eon et Rolf Julius » à la galerie Cortex Athletico à Bordeaux (2006). Les deux artistes associe la peinture à la musique : pour Franck Eon la peinture reste encore un objet imprévisible et délirant, et, il a sollicité, pour cette exposition, l’intervention de Rolf Julius pour articuler son idée autour de la peinture. Cet artiste a répondu par des dessins sensibles, subtils et des agencements de haut-parleurs, de matériaux d’une grande diversité et des sons enregistrés ou fabriqués, qui s’inscrivent discrètement dans l’espace, à la limite du visible et de l’audible.
L’intervention du spectateur est recevable dans cette production puisqu’il peut choisir la piste musicale qu’il souhaite écouter en regardant l’image qui l’interpelle. On en appelle donc à ses ressentis, ses sentiments, son humeur… L’installation est donc malléable aux goût du spectateur.

credits

released November 30, 2016

Remixed by Yann Pillas at "La Péranche"
www.facebook.com/ypillas
CD Artwork : Pénélope Pillas

tags

license

about

No Records France

Non-profit digital label & micro label DIY of Yann Pillas (musician & sound engineer). He proposes all musics ranging from extreme music to the silence of electronic, recordings of companies closed, radiophonic archives. At first he made tapes & CDs. Now it's a Netlabel. Doors are open to independent artists for help with mastering, artwork and distributing work with no cost or monetary profit ! ... more

contact / help

Contact No Records

Streaming and
Download help